Tests du REKT Rampage

REKT est une marque d’origine française qui fabrique des accessoires de gaming et le siège Rampage fait partie de sa dernière conception. Afin de vérifier que ce produit reflète un bon rapport qualité-prix, nous avons effectué plusieurs analyses et l’on vous donne les résultats de nos observations tout de suite.

Siège gamer Rampage : les points obsérvés

Étant la plus coûteuse du catalogue de la marque avec un prix de 369 euros, cette chaise de gaming a attiré l’attention des joueurs. Avec un système de basculement performant et une finition plus que plaisant au premier coup d’œil, nos analyses se sont intéressées à d’autres détails pertinents.

  • Les roulettes

Lorsqu’on s’intéresse aux roulettes, on se rend compte que ces dernières sont construites intégralement avec du plastique. Sachant que les concurrents choisissent d’utiliser des roulettes de style « Roller » plus résistantes, on peut penser que cette chaise est un modèle bas de gamme. Néanmoins, le design a le mérite d’être bien conçu.

  • Le pied

Concernant le pied, il n’y a pas grand-chose à redire sur la qualité du vérin qui est certifié de classe 4 (la chaise peut soutenir les personnes qui pèsent au maximum 150 kg). On constate également que ce composant est fait avec un matériau de qualité conforme à un produit haut de gamme.

  • Le mécanisme d’assemblage

Au moment de déballer l’accessoire de sa boite pour le montage, on remarque directement que le mécanisme qui associe l’assise et le support central réglable est très basique. En effet, cet élément ressemble à ceux qui se trouvent sur des chaises de bureaux traditionnelles et fait penser à un siège de mauvaise qualité.

  • L’assise et le dossier

En installant l’assise et le dossier, la qualité du cuir impressionne avec en plus des supports en fer embarqués par-dessous. Les trous de vis préinstallés dans le revêtement ne gênent pas une fois la fixation réussie et la chaise retournée. L’armature qui sert d’accroche au pied semble solide pour soutenir les gesticulations diverses.

  • La housse de protection

S’agissant de l’enveloppe, ce modèle bénéficie de deux enveloppes en cuir simili et un tissu en imitation de velours. Si la première housse de qualité moyenne recouvre la majeure partie de l’assise et du dossier, la seconde n’est ajoutée que pour donner une apparence moins classique à l’ensemble.

  • Le support lombaire

Le fabricant n’a pas oublié d’embarquer un système de réglage pour le confort du bas du dos pour assister le rembourrage au niveau de cette zone. Si l’initiative est vue d’un bon œil, on s’aperçoit que la molette d’ajustement est difficile à manipuler en plus d’être conçue en plastique. Et le fait qu’elle soit trop près du revêtement entrainera une usure rapide causée par le frottement entre les deux éléments.

  • La finition externe

Après avoir assemblé tous les composants de cette chaise, on note également que les derniers travaux concernant l’esthétique ne sont pas une grande réussite. En approchant les yeux, il y a des coutures mal faites et quelques plis qui viennent s’ajouter sur les bordures. Une fois encore, ce modèle ne nous a pas surpris avec un dossier et une assise qui ne s’aligne pas à la perfection.

Notre verdict

En ayant fini d’inspecter tous les points qui définissent un bon siège gaming, notre mot de la fin est partagé. Avec des pièces de qualité différente et une configuration un peu plus flexible que la moyenne, la REKT Rampage est tout de même surestimée. Si l’on effectue une comparaison avec d’autres marques, le prix de vente serait moins exorbitant pour une qualité qui ne peut pas être confrontée avec un produit similaire.

 

Mentions Photos : journaldugeek.com ; mrhightech.fr ;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *